[an error occurred while processing this directive]

vendredi 03.09.2021 Etape 5 192.0 km

Riemst

Bilzen

Küng: 'Je veux maintenant garder la place de leader'

Stefan Küng a succédé à son compatriote Stefan Bissegger en tête du classement général. Troisième l'an dernier, le Suisse De Zwitser entend cette fois s'adjuger la victoire finale.

Plus

Ewan: 'J'étais très confiant'

Caleb Ewan a disputé le sprint parfait à Bilzen, offrant ainsi à sa formation Lotto-Soudal une victoire importante dans le Benelux Tour. "C'est ma première victoire dans cette épreuve, qui prend une belle place dans mon palmarès".

Plus

Caleb Ewan surgit à Bilzen, Küng nouveau leader

Caleb Ewan a renoué avec la victoire au Benelux Tour. L'Australien a imposé sa pointe de vitesse dans le faux plat montant de l'arrivée à Bilzen. Stefan Küng détrône pour sa part Stefan Bissegger en tête du classement général.

Plus

Riemst-Bilzen

Total
km
192.0
Restants
km
0

Updates


  • 15:08

    Colbrelli lance le sprint de loin avec Sagan dans sa roue. Mais c'est Caleb Ewan qui surgit côté droit et déborde le champion d'Italie. L'Australien remporte donc cette 5ème étape du Benelux Tour !

    Bissegger et Asgreen distancés, Stefan Küng endosse le maillot de leader du général.


  • 15:07

    Faux plat montant avant l'arrivée...


  • 15:06

    La flamme rouge. Place au sprint d'un peloton réduit !


  • 15:03

    Le groupe Asgreen est pointé à 22 secondes de la tête du peloton.


  • 15:00

    Le peloton demeure groupé. On se dirige sans doute vers une arrivée au sprint.


  • 14:57

    Coup du sort: Asgreen, deuxième du général, rencontre à présent un ennui mécanique (la châine qui saute ?).


  • 14:55

    Asgreen accélère dans le Keiberg. Mais personne ne se détache.


  • 14:54

    C'est faut. Au bord d'un champ de maïs, Bauer et Pedersen sont repris par le peloton. Regroupement (quasi) général.


  • 14:52

    Plusieurs trains de formation sont en place dans le peloton. L'explication finale va débuter.


  • 14:51

    Dries De Bondt, devant il y a quelques instants, ne peut plus suivre le rythme du peloton et se retrouve distancé.


  • 14:48

    Assistera-t-on à un feu d'artifice dans le final ? La nervosité est revenue dans le peloton après plusieurs petites tentatives.


  • 14:44

    52 secondes. C'est l'écart à l'entame du dernier tour.


  • 14:43


  • 14:38

    Houle est repris par le peloton, au sein duquel le tempo augmente à nouveau.


  • 14:33

    Bauer et Pedersen comptent une bonne minute d'avance désormais.


  • 14:31

    Ils poursuivent à deux devant. Houle doit abdiquer.


  • 14:25

    Le rythme a baissé, petite accalmie dans le peloton. Les fuyards reprennent un peu le large.


  • 14:24


  • 14:23


  • 14:21

    Les démarrages se sont succédés dans le peloton. Il s'est ainsi rapproché à 40 secondes à peine des hommes de tête.


  • 14:11

    La nervosité est désormais montée d'un cran. L'allure est vive en tête du peloton.


  • 13:55

    Arjen Livyns accélère dans le peloton. Le coureur de la formation Bingoal Pauwels Sauces lorgne sur les points du classement du Super 8 Checkpoint.


  • 13:48

    L'avance du groupe de tête est retombé à 1'20" à l'entame de la deuxième ascension du Slingerberg.


  • 13:43

    Taco van der Hoorn a quitté le peloton. Le vainqueur de Hoogerheide, malade, abandonne.


  • 13:36

    Les coureurs peuvent reconnaître calmement la zone d'arrivée. Il reste trois tours locaux au programme.


  • 13:01

    Les coureurs viennent de passer le Slingerberg. Encore 100 kilomètres à parcourir. L'écart est remonté à 3 minutes.


  • 12:25

    Quatre difficultés ont désormais été franchies. Il en reste donc 11 au menu copieux du jour. L'avance des hommes de tête est pour l'heure de 2 minutes.


  • 12:06

    Nouvelle correction: une erreur s'est produite lors de la distribution des numéros de dossard. Ce n'est pas Toms Skujins (186) de Trek-Segafredo, mais Casper Pedersen de DSM (166) dans le groupe de tête? Décidément !


  • 11:47

    Correction pour le groupe de tête. Le coureur de la formation BikeExchange n'est pas Alexander Konychev mais bien Jack Bauer.


  • 11:37

    Jordi Warlop met pied à terre et renonce à poursuivre.


  • 11:28

    Les coureurs ont franchi la frontière linguistique et se rapprochent des premières difficultés. La première ascension est la Côte de Richelle, soit 1,4km à 4,3%.


  • 11:25

    Hugo Houle (Astana-Premier Tech), Alexander Konychev (Team BikeExchange) et Toms Skujins (Trek-Segafredo) composent le trio de tête. Cela pourrait bien être la bonne échappée de la journée puisque le peloton laisse faire. L'écart grimpe à 2 minutes déjà.


  • 11:16

    L'aventure de Schär et Scotson aura été de courte durée. Un nouveau trio a pris forme après 28 km de course.


  • 11:05

    Michael Schär (AG2R-Citroën) et Callum Scotson (Team BikeExchange) tentent de sortir du peloton.


  • 10:51

    Le peloton est toujours groupé après sept kilomètres. Pas encore d'attaque à signaler.


  • 10:40

    Le départ réel est donné !


  • 10:30

    Les roues tournent, les coureurs quittent Riemst pour un départ groupé de 5,2 kilomètres.


  • 10:15

    Mitchell Docker s'arrête également. L'Australien d'EF Education - Nippo s'est fracturé le coude lors de la 4ème étape.


  • 10:11

    Remco Evenepoel ne prend pas le départ de la 5ème étape. Le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step a de nouveau souffert de maux d'estomac la nuit dernière et quitte la course.


  • 10:00

    Les coureurs traversent le Limbourg belge lors de cette 5ème étape du Benelux Tour. 15 difficultés figurent au programme entre le départ à Riemst et l'arrivée à Bilzen. Le Slingerberg (1200m à 5,6%), juge de paix l'an dernier dans le chrono à Riemst, doit notamment être franchi à deux reprises. Le Keiberg (500m à 5,7%) et le Letenberg (400m à 6%) seront eux grimpé quatre fois.

Participants