Sonny Colbrelli a remporté en solitaire la 6e étape reine du Benelux Tour. Le champion d'Italie de la Bahrain Victorious s'est imposé à Houffalize au terme d'un solo de 25 kilomètres. Colbrelli est également le nouveau leader de l'épreuve.

Sonny Colbrelli est également le nouveau leader de cette course à étapes belgo-néerlandaise. L'Italien possède désormais 51 secondes d'avance sur Matej Mohoric, second de l'étape, et 53 secondes d'avance sur Victor Campenaerts. Plus tôt cette saison, Colbrelli avait déjà remporté la deuxième étape et le classement par points du Tour de Romandie, la troisième étape du Critérium du Dauphiné et le championnat italien sur route.

Jonas Rickaert, qui a signé une prolongation de contrat avec son équipe Alpecin-Fenix vendredi, est passé à l'attaque après 13 kilomètres. Geraint Thomas l'a immédiatement rejoint. Le peloton a dans un premier temps laissé se développer cette échappée qui s'est forgé une avane maximale de 7 minutes 10 secondes. 

Rickaert a été repris par le peloton dans la Côte Saint-Roch, laissant. Geraint Thomas seul à 53 km du but avec 35 secondes d'avance sur le groupe des favoris. Le Britannique, vainqueur du Tour de France 2018, était repris un peu plus tard puis mis en difficulté sur une accélération de Matej Mohoric dans la Côte Bois des Moines. Marc Hirschi et Sonny Colbrelli emboîtaient la pédale à Mohoric à 49 kilomètres de l'arrivée. Le trio entamait le dernier circuit local avec une poignée de secondes d'avance. 

Pendant la montée de la Côte Saint-Roch, Tom Dumoulin et Victor Campenaerts ont contre-attaqué, mettant en difficulté le leader Stefan Küng dans cette côte difficile à Houffalize. Colbrelli est passé à l'attaque tandis que derrière lui Hirschi et Mohoric opéraient la jonction avec  Campenaerts et Dumoulin. Rejoints à leur tour par Jasper Stuyven, Tim Wellens et Tiesj Benoot.

Juste avant le début du "kilomètre en Or", les groupes ont fusionné et une lutte acharnée s'est engagée pour les secondes de bonification. Les neuf secondes sont allées à Colbrelli. Derrière lui, Campenaerts, Wellens, Mohoric et Dumoulin ont uni leurs forces, laissant Stuyven, Hirschi et Benoot en plan.

À 13 kilomètres de l'arrivée, Colbrelli avait de nouveau un groupe de sept coureurs à sa poursuite. Cobrelli a néanmoins conforté son avantage pour s'imposer en solitaire et faire main basse sur le maillot bleu de leader.

Demain/dimanche, le rideau tombera sur cette édition du Benelux Tour. Reste une dernière étape qui mènera les coureurs de Namur à Grammont. Les trois circuits locaux de 25,9 km comprennent les ascensions de la Denderoordstraat, du Mur de Grammont et du Bosberg. Un menu copieux avant de connaître le successeur de Mathieu van der Poel.